ENREGISTREMENT DE BELLE MATINÉE

ENREGISTREMENT DE BELLE MATINÉE –

Il y a quelques mois, aux prémices de la création de Belle Matinée, nous avons su tous les quatre que ce morceau devrait être développé avec parcimonie, et que chaque détail serait à analyser. Un sentiment profond d’avoir réussi à créer une œuvre qui nous ressemblait à tous. Dans l’esprit de chacun, la même idée, Belle Matinée serait le premier titre de notre EP à être enregistré. Il ne nous restait plus qu’à trouver la bonne personne pour nous épauler dans ce projet.

A la recherche d’un ingénieur son

Nous avons alors entrepris des recherches et des discussions pour trouver cette fameuse personne, qui, par ses conseils et son expertise, allait nous apporter une aide précieuse afin de développer au mieux l’univers musical de cette composition. Fort de ce morceau, nous avons réussi à nous rapprocher et à entrer en contact avec un ingénieur son reconnu dans le milieu de la musique francophone en la personne de M. Bruno Mylonas. Ingénieur son et producteur de nombreux albums de grandes personnalités de la chanson française, il a tout de suite accepté de nous assister dans le développement de ce projet.

Une journée inoubliable

Le soleil se lève à peine sur les grandes étendues arborées de l’Ariège que nous installons déjà notre matériel dans le studio de M. Mylonas. Heureusement, la batterie avait été installée la veille par Matthieu, et les micros placés soigneusement, afin de gagner un peu de temps sur la journée du lendemain. A peine installés, nous nous attelons aux balances de sons des différents éléments de la batterie. Matthieu place son casque et enregistre. L’instrument rythmique est en général celui qui est à faire en premier car il permet d’installer la structure du morceau, et constitue un repère pour les autres membres du groupe, qui enregistreront ensuite leurs instruments respectifs. On enchaîne avec la basse, l’instrument le plus important dans la construction du morceau, il permet de faire la liaison entre la rythmique de la batterie et la mélodie de la guitare et du chant. Il est déjà midi. Nous nous arrêtons pour manger. Nous sommes dans les temps et sortons très satisfait de cette belle matinée. L’après-midi débute par l’enregistrement de la guitare. Beaucoup de travail attend Paul. Cela est dû notamment, à la très longue phase instrumentale qui clôture le morceau, et composée en grandes parties de plusieurs solos. La deuxième guitare, plus rythmique, est enregistrée par Tom pour appuyer les phases les plus entraînantes afin d’amener de la puissance. Tous les instruments sont désormais en place, il ne reste plus que le chant à déposer sur les arpèges de guitare pour terminer le travail. Paul ajoute ensuite des chœurs au deuxième couplet pour amener de la diversité et de l’originalité.

L’accomplissement d’un rêve

Tout est enfin terminé, et M. Mylonas procède alors au mix de la musique et aux réglages des différents éléments les uns avec les autres pour amener encore plus d’harmonie. Nous l’observons avec beaucoup d’admiration. Le soleil se couche et le morceau est enfin terminé. Nous rangeons notre matériel et repartons de l’Ariège, l’esprit léger, fier de nous et de notre performance. La fierté fera vite place à l’impatience de vous faire découvrir Belle Matinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 29 =